Communication de Michel Sanz, 20 avril 2020

A l'occasion de la commémoration des dix ans de la disparition de Louis SALANE, 

fondateur et premier président du SUA-TT, 

Michel Sanz lui rend hommage par cette courte biographie

Louis Salane fut un pionnier du tennis de table.

 

La fédération française fut créée en 1927.

 

La « carrière » de Louis Salane  débuta en 1932 au Ping-Pong-Club Agenais. Après la guerre, pour des raisons professionnelles, après un crochet à Versailles, il s’installa au début des années 1950 avec toute sa famille à Vire dans le Calvados.

 

Une douleur récurrente au coude lui fait consulter un médecin ami, qui lui conseilla  de reprendre le tennis de table. Cet excellent médecin du nom d’Abraham  Drucker,  était le père de Michel. 

Il reprit donc ses activités pongistes en intégrant le club omnisports de l’Entente Sportive Viroise dont il devint le secrétaire général et président de la section tennis de table.

 

En 1963, c’est le retour à Agen où il se licencia au GESA (Gaz Elec Sport Agenais). Il fut le fondateur et premier président du comité départemental de Lot-et-Garonne en 1969.

En 1977, il fonda le Sporting Union Agenais Tennis de Table, dont il prit la présidence, grâce à l’appui du président de la fédération française de rugby et par ailleurs ancien pongiste, champion de France cadet UFOLEP : Albert Ferrasse.

 

Dans le même temps, dès 1969 il fut  élu à la présidence de la ligue d’Aquitaine de Tennis de Table jusqu’en 1976. Il fut également  appelé auprès de la fédération française de Tennis de Table où il assura la fonction de commissaire aux comptes.

Il était médaille d’Or de la Jeunesse et des Sports.

Il avait d’ailleurs été, en 1992, le fondateur du comité départemental des médaillés jeunesse et sports, dont il assura la présidence.

 

Il a fait de la formation des jeunes et de l’arbitrage son cheval de bataille.

Empreint  d’un profond humanisme et d’une culture encyclopédique, Louis Salane mérite bien l’hommage que la Ville d’Agen lui a rendu le 8 avril 2011 en inaugurant la salle du Skating en son nom.

 

Michel Sanz

ci-dessous: une autre vue de la

plaque commémorative qui orne le club